Aude Rigollet Tatoueuse à Marin

Depuis mon plus jeune âge et jusqu’à aujourd’hui, grâce à un esprit vif et joyeux, qui tire l’inspiration de toutes choses, j’ai la chance d’avoir une créativité débordante. Très tôt, il m’a donc fallu trouver des activités pour canaliser ce flux de pensées.
Si pendant mon enfance le dessin fut mon moyen d’expression préféré, à l’âge adulte, j’ai choisi le métier de coiffeuse qui me permettait en plus de laisser libre-court à un caractère jovial et altruiste, qui fait de moi une personne attentive et toujours disponible pour les autres.


aude rigolletJ’aurais pu continuer dans cette voie pendant plusieurs années, mais le tatouage à fait irruption dans ma vie : depuis c’est devenu mon quotidien, mon obsession, ma passion.
Curieuse et avide d’apprendre les secrets des tatoueurs, j’ai décidé de faire le tour des conventions françaises de tatouage, afin de me former en observant les pratiques des plus grands.
A la suite de ce périple, le carnet de note et la tête bien remplie, j’ai rapidement commencé à m’entraîner : d’abord sur de la peau de pamplemousse, puis sur des oreilles de cochon, avant de passer à la peau synthétique.
Si la petite fille que j’étais à beaucoup changée, les années n’ont pas réussi à m’enlever cette passion du dessin, que j’entretien régulièrement en laissant libre-court à mon imagination. Mes premiers essais n’étaient certes pas parfaits, mais ils avaient l’avantage d’être prometteurs.
Pour parfaire mon apprentissage et avant de me lancer, j’ai effectué l’indispensable formation à l’hygiène dont les enseignements me servent quotidiennement.
J’ai inauguré mon studio de tatouage, Purple Ink, en décembre 2016 sur la commune de Marin. Fidèle à moi-même, à ce que je suis et ce que j’aime, mon salon est la représentation de ma personnalité : je l’ai voulu violet, féminin, féérique, lumineux, telle une bulle de sérénité à l’écart de l’agitation du monde.
Pour moi, le tatouage est un acte murement réfléchit qui reflète la personnalité, l’identité de celui ou celle qui le porte. Ainsi, je prends le temps de discuter avec mes clients, afin de connaître leurs motivations, leurs histoires, ce qui me permet de mieux les conseiller et de pouvoir leur dessiner un motif unique, à l’image de ce qu’ils sont.
Certaines personnes ont envies de se faire tatouer, mais renoncent à cause de la douleur que cela peut engendrer. J’ai donc mis en place un protocole d’hypnose (sans transe) qui vous place dans un état de détente optimal : le tatouage n’est donc plus une séance de souffrance, mais un instant de plaisir au cours duquel vous pouvez écouter de la musique, regarder un film ou discuter avec votre tatoueuse.
Par ailleurs, pour la santé et le bien-être de mes clients, j'utilise autant que possible des encres Vegan de qualité supérieure, ainsi que du matériel certifié et contrôlé par les autorités. Enfin, après la séance, je vous transmets un protocole qui vous explique comment bien récupérer et comment prendre soin de votre tatouage.
Et si on discutait de votre projet autour d’un café ?